Quel est le % de validation des VAE selon les diplômes visés ?

La Validation des Acquis issus de l’Expérience (VAE) est un dispositif qui existe depuis 2002.

Réformé en 2017, il permet aujourd’hui à toute personne présentant 1 607 heures d’expériences en lien avec la certification visée de faire reconnaître son expérience professionnelle (salariées, non-salariées, bénévolat) et de la traduire en diplôme.

Pour autant, ce dispositif reste encore parfois méconnu ou mal compris.

Puisque les chiffres parlent d’eux-mêmes, je vous présente aujourd’hui le taux de réussite des candidats à la VAE selon les diplômes les plus demandés.

Je distingue volontairement les diplômes allant :

  • Du CAP au BAC + 2 et intégrant les diplômes d’Etat du domaine social
  • Des diplômes universitaires de type DUT, Licence, Master, Doctorat et Diplôme D’Ingénieur

Ils ont fait l’objet d’une étude et d’un rapport séparé.

Ce rapport, paru fin Décembre 2020, porte sur l’année 2019.

Les chiffres avancés et présentés sont issus de la note d’information n°20.49 de la DEPP, que je reprends sous forme de synthèse.

Taux de réussite VAE : CAP, BAC, BTS et Diplômes d’Etat


Une Baisse des demandes

Sur 2019, on constate une baisse de 9 % des demandes de VAE :

  • 27 120 demandes de recevabilité ont été accordées : c’est 3 060 demandes de moins qu’en 2018

Ce résultat s’explique par la rénovation du CAP Petit Enfance, qui a reçu sur 2019 50% de candidatures en moins que l’an passé (- 2000).

Evolution du nombre de candidats

Pour autant, le nombre de candidats à la VAE est en baisse depuis 2013. Il est réparti à plus de 50 % essentiellement sur 9 diplômes, que je vous présente ci-après.

Les diplômes les plus demandés en VAE

Comme vous le présente ce tableau récapitulatif, le podium des trois diplômes les plus demandés en VAE se partage entre le :

  • N°1 : Le DEES (Diplôme d’Etat d’Educateur Spécialisé) avec plus de 2 667 candidatures examinées et un % de validation totale de 1 691 VAE, soit 63,4 %. A voir si cet engouement sera maintenu sur 2021 avec la réforme du DEES (voir mon article sur ce sujet ici)
  • N° 2 : Le CAP petite enfance qui subit une baisse de demandes de 50 % : on compte tout de même un % de validation totale de 72 % et 19 % de validation partielle
  • N°3 : Le DEME (Diplôme d’Etat de Moniteur Educateur) : 64 % de validation totale et 22 % de validation partielle

Le reste des diplômes les plus demandés se partage entre 4 BTS (également réformés depuis), le BP Coiffure, et le Bac Pro Commerce.

Les candidats à la VAE : profil

  • La majorité des candidats à la VAE sont des candidates : 65 % de femmes
  • 70 % des candidats ont entre 30 et 49 ans
  • 75 % des personnes ont un emploi et mènent cette démarche en parallèle
  • 38 % des candidats ont un niveau BAC

L’accompagnement conventionné boudé par les candidats à la VAE

On entend par accompagnement conventionné l’accompagnement se faisant via une convention signée entre le candidat, l’accompagnateur et/ou l’organisme de formation, et parfois l’employeur quand celui-ci est à l’origine du financement de la démarche.

Suivant un capital temps défini, le candidat est accompagné de façon individuelle ou à travers des ateliers collectifs.

Ce type d’accompagnement est en baisse de 12 % : -10 200 demandes.

Aucune information sur l’origine de cette baisse.

Cependant, il est fort probable que les coûts excessifs de ces accompagnements conventionnés (de 1500 à 3000 € selon les prestations proposées), d’une qualité parfois contestable, soient à l’origine du détournement des candidats vers d’autres solutions alternatives.

En effet, le rapport précise que ce chiffre ne tient pas compte des candidats ayant recours à d’autres types de prestations d’accompagnement tels que l’accès à un programme en ligne ou à distance, souvent moins coûteux, et leur apportant tous les outils nécessaires pour mener à bien leur démarche :

  • une aide à la sélection d’expériences en lien avec le diplôme visé
  • l’accès à une méthodologie pour rédiger leur livret 2 et analyser leur pratique professionnelle
  • la préparation à l’oral avec le jury de VAE

Ces offres leur permettent de diviser les frais d’accompagnements par 5 ou 10, tout en bénéficiant d’une prestation répondant à leurs attentes.

Par ailleurs, on estime à moins de 50 % la part de candidats accompagnés dans une démarche aujourd’hui.

TOP 30 des diplômes les plus demandés par VAE


Source : DEPP

Télécharger le rapport complet ici :

Taux de réussite VAE : diplômes universitaires


Démarrons par quelques données-clés pour l’année 2019 :

  • 3 631 validations partielles ou totales ont été délivrées par le CNAM ou les Universités
  • Les jury ont refusé 160 demandes de VAE
  • 6 200 demandes de VAE ont été déposées et 4 600 jugées recevables soit 74 %
  • La VAE dure en moyenne 15,6 mois (démarche complète)

Depuis sa création, voici l’évolution des validations totales, tous diplômes universitaires confondus et en % :

VAE : taux de réussite par diplôme, validation partielle, refus de validation. On fait le point dans cet article.
PRO-AVENIR – Synthèse réalisée sur la base de la note 20.49 de la DEPP

Ce résultat est très encourageant et montre que 74 % des personnes engagées dans le dispositif de VAE depuis 2017, post-recevabilité, obtiennent leurs diplômes universitaires, contre 30 % en 2003.

Zoom sur les diplômes et le % de validation totale de la VAE

  • La Licence Professionnelle et le Master sont les diplômes les plus demandés par VAE : sur la part des candidats obtenant une recevabilité, 46 % visent une Licence Professionnelle et 39 % un Master ou un Doctorat
  • La Licence Professionnelle présente un taux de validation totale de 82 % et 72 % pour le Master/Doctorat
  • Le diplôme d’Ingénieur présente un % de validation totale réduit (44 %) en comparaison des validations partielles qui sont attribuées (56 %) : ce diplôme est le plus difficile à valider

La répartition des diplômes universitaires obtenus

Les personnes engagées dans une démarche de VAE présentent en majorité un niveau de formation de type :

  • BAC + 2 (39 %)
  • BAC + 3 (25 %)
  • BAC (22 %)
  • BAC + 5 et + (9 %)
  • Inférieur au BAC (6 %)

La répartition des bénéficiaires de VAE après examen

Les deux disciplines les plus convoitées par VAE sont le « Droit Economie Gestion » et les « Sciences Technologies et Santé », représentées sur le graphique ci-dessus.

Le profil des bénéficiaires de VAE après examen

Voici ce que nous pouvons retenir de cette synthèse :

  • 96 % des personnes sont en activité : la VAE leur permet donc de corriger l’écart entre leurs fonctions actuelles et leur parcours de formation
  • la note précise que 80 % des candidats ont entre 30 et 49 ans, avec une parité entre hommes et femmes
  • cette parité ne concerne pas le diplôme d’Ingénieur : 87 % des personnes diplômées sont des hommes

Téléchargez ici le rapport complet sur les diplômes universitaires :

Conclusion sur la VAE


Quel que soit le diplôme visé, les résultats que nous venons de parcourir ensemble sont positifs.

Le dispositif de la VAE permet aujourd’hui d’accéder à un « bagage supplémentaire », en obtenant une certification reconnue et en sécurisant votre expérience professionnelle, sur un marché de l’emploi qui demeure plus que jamais exigeant et concurrentiel.

Pour aller plus loin, vous retrouverez ci-dessous trois guides vous présentant :

  • Le dispositif de VAE, ses étapes et les différents acteurs qui le composent
  • La rédaction du livret 2 (dossier de VAE) et l’analyse de la pratique professionnelle attendue
  • La préparation de l’oral avec le jury de VAE

Je vous souhaite une pleine réussite dans votre démarche.

Alexandra

1 – Guide de la VAE

2 – Guide du livret 2

3 – Guide sur l’oral avec le jury