VAE – Validation partielle : le résultat est tombé. Que faire après cette nouvelle ?

Vous venez de passer un nombre de semaines incalculables, pour ne pas dire des mois, à préparer votre livret 2.

Vous avez passé vos week-ends, parfois vos soirées et vos nuits, à rédiger votre expérience et lire votre référentiel de certification.

Une fois envoyé, vous avez également pris du temps pour travailler votre oral.

Vous avez préparé votre présentation personnelle et travaillé certains éléments de langage.

Vous avez réalisé votre démarche seul(e), ou peut-être avez-vous été accompagné(e)…

Puis le résultat est tombé, après des mois d’attente : Validation partielle.

Vous ne savez pas si vous devez vous réjouir d’avoir validé quelques domaines de compétences ou unités d’enseignements, ou pleurer de tristesse car vous restez dans une situation inconfortable…

Une sorte de mi-chemin entre votre démarrage et l’obtention de certification.

Personne n’aime être dans ce genre de situation hybride.

Vous oscillez entre déception, regret, colère, puis résignation.

Vous vous demandez peut-être si vous ne devriez pas laisser tomber, après tout « la VAE c’est difficile et selon le jury… on n’est pas toujours bien reçu ! ».

Si vous saviez le nombre de mails quotidiens que je reçois me relatant vos histoires :

  • J’ai dépensé 1 500 € dans un accompagnement et mon accompagnateur ne m’a pas aidé du tout
  • Je ne sais plus quoi faire, j’ai mis tellement d’énergie dans cette VAE, par où dois-je commencer
  • Pouvez-vous m’aider, j’ai vraiment besoin de ce diplôme avant la fin de l’année
  • ….

A force de recevoir ce genre de message, je me dis qu’un article pour vous donner quelques pistes et vous aider à vous remettre en selle s’impose.

Reprenons donc depuis le début.

VAE VALIDATION PARTIELLE QUE FAIRE ?


Tout d’abord, soufflez.

J’aime à dire que vous êtes déjà un peu plus diplômé qu’au démarrage de cette VAE avec ces quelques domaines de compétences ou unités d’enseignements validés.

Vous pouvez déjà être fier(e) de votre parcours.

Je sais que cette introduction peut vous faire lever les yeux au ciel, mais vous avez besoin de repartir d’une base ou d’un ancrage positif pour vous relancer.

Personne ne construit un beau projet sur des ruines mêlant amertume et colère.

AVIS DU JURY DE VAE

Notification reçue par courrier

Vous avez sans doute reçu la nouvelle via une notification écrite par courrier, ou consulté les résultats sur le site internet de votre organisme certificateur s’il propose ces résultats en ligne.

Je vous recommande de lire attentivement les commentaires du jury : ils vont vous aiguillier sur les manques constatés dans votre écrit.

Ces commentaires vont vous donner de la matière pour réécrire une partie de votre livret 2.

Je vous recommande de comparer ces commentaires au passage du référentiel concerné, puis de relire votre écrit.

Vous avez peut-être oublié tout simplement de développer cet aspect. En ajoutant une situation, en modifiant une partie déjà rédigée, il demeure souvent assez simple de corriger le tir si vous disposez de l’expérience attendue.

Délibération après l’oral de VAE

Pour les Licences et les Masters, la délibération a souvent lieu directement après l’entretien. Vous avez donc pu échanger avec votre jury et noter certains éléments à retravailler. Si ce n’est pas le cas, et que vous avez obtenu cette information par courrier, prenez connaissance des commentaires du jury.

Vous avez pu être « assommé » par la nouvelle et ne pas réellement noter ce qui a été évoqué lors de votre retour post-oral.

Dans ce cas précis, si vous réalisez votre diplôme auprès d’une université, il y a souvent un enseignant responsable du diplôme qui fait également partie de votre jury : n’hésitez pas à prendre attache avec lui pour creuser les manques constatés et lui faire part de vos interrogations.

Vous pouvez également contacter la cellule VAE de cette université.

ORGANISME CERTIFICATEUR


Nous ne vivons pas dans un monde parfait : je ne peux ignorer que certains commentaires du jury indiqués sur la certification sont flous… quand il y en a.

Dans ce cas précis, contactez l’organisme certificateur et demandez-leur de vous fournir les réserves portées sur votre candidature.

La notification est une chose : mais le jury en amont de votre rencontre, complète une grille d’évaluation.

Vous ne pourrez évidemment pas récupérer cette grille, mais les commentaires sur les manques constatés pourront sans doute vous êtes communiqués.

vae validation partielle

METTEZ VOS CRAYONS ET STYLOS AU REPOS


Accordez-vous un mois avant de vous y remettre.

Ce temps de pause est nécessaire.

La VAE vous a demandé de l’énergie, vous a parfois causé du stress…

Prenez ce temps pour vous.

Vous pouvez également redémarrer par quelques lectures sur votre domaine d’activités afin de ne pas vous jeter tout de suite sur l’écriture.

ETAT DES LIEUX


La première erreur que font beaucoup de candidats à la VAE : c’est de se précipiter sur le travail d’écriture.

Cependant, il y a une chose à comprendre.

Avant de prendre la route, on consulte son GPS pour connaître la direction à emprunter.

Avant de rédiger votre livret 2, consultez votre référentiel des compétences.

Reprenez les domaines de compétences ou unités d’enseignements non-validés.

Notez vos idées au fil de votre lecture.

Repérez les passages de votre écrit concernés par ces compétences.

Qu’est ce qui ne va pas ?

Quels éléments sont manquants ?

Vous êtes-vous laissé aller à une succession d’énumérations d’expériences, sans analyser votre pratique professionnelle ?

Reprenez les commentaires de votre jury en parallèle.

Ne reprenez pas l’écriture tant que vous n’avez pas rédigé une liste d’idées et de compétences manquantes.

SE RELANCER


Une fois que ce travail est mené, vous pouvez vous relancer dans l’écriture de votre expérience.

Reprenez vos notes.

Gardez le référentiel sous le coude.

Effectuez un contrôle entre votre écrit et le référentiel au fil de votre avancée pour vous assurer de ne pas vous écarter du sujet.

Une fois ce travail de rédaction mené, pensez à retravailler votre présentation personnelle pour votre prochain oral.

ACCOMPAGNEMENT VALIDATION PARTIELLE


Sans parler d’un accompagnement complet, vous avez des programmes méthodologiques à suivre qui vous explique comment :

  • Sélectionner les bonnes expériences
  • Exploiter votre référentiel
  • Structurer votre écrit
  • Prendre en main votre livret 2
  • Rédiger votre expérience
  • Analyser votre pratique référentiel
  • Référencer votre écrit (selon le niveau de votre diplôme).

Vous serez guidé(e) dans ces différentes actions étape par étape.

Pensez-y, cela peut vous aider à franchir cette dernière étape et à retravailler certains points de votre écrit.

LA FORMATION POUR COMPLÉMENT


Votre expérience peut être insuffisante pour obtenir le diplôme.

Dans ce cas précis, le jury pourra vous suggérer de valider les compétences manquantes en suivant une formation.

C’est un autre moyen pour vous d’obtenir votre diplôme, plutôt que de devoir attendre de cumuler l’expérience manquante, et de représenter un livret 2.

En fonction de la formation suggérée, vous aurez plusieurs possibilités pour la financer :

  • Votre Compte Personnel de Formation : voir mon article sur ce sujet pour comprendre ce qu’est le CPF et comment l’utiliser ici
  • Contactez le Conseil en Evolution Professionnel pour tenter d’obtenir un financement de votre formation
  • Demandez à votre employeur de faire financer cette formation via votre OPCO
  • Contactez votre Conseil Régional : les montants diffèrent évidemment d’une région à une autre
  • Le prêt étudiant : votre banque peut vous aider et financer votre formation via un prêt étudiant (souvent accordé pour une reprise d’études)

VAE VALIDATION PARTIELLE


Vous savez désormais comment reprendre votre démarche après une validation partielle.

Rassurez-vous, on ne peut pas tout réussir du premier coup. Il faut parfois deux passages pour valider un diplôme.

Là-encore, apprenez de chaque passage.

Retravaillez les points importants de votre écrit.

Repérez ce qui ne va pas.

Appuyez-vous sur les commentaires laissés par le jury.

Faites preuve d’ouverture quant aux retours qui sont réalisés sur votre écrit : personne ne vous en veut personnellement. Il y a un jury réuni, face à un candidat qui souhaite obtenir un diplôme. Votre challenge est de les convaincre : ni plus ni moins.

Soyez tenace : vous allez y arriver.

J’ai pour habitude de dire que l’échec n’existe pas : ce n’est qu’une réussite différée.

Gardez confiance en vous et avancez.

A ceux qui liront ces mots et qui se trouvent dans cette situation de validation partielle : je vous souhaite une belle réussite et vous encourage à poursuivre votre démarche : vous êtes bientôt le prochain diplômé !

Alexandra

Ces articles complémentaires sont susceptibles de vous intéresser :

1 – Taux de réussite par diplôme 

2 – Comment sélectionner les bonnes expériences 

3 – 10 astuces pour sauver votre livret 2 du naufrage