Dans cet article, je vous offre des conseils et des recommandations dans la rédaction de votre dossier de recevabilité (livret 1) pour maximiser vos chances d’obtenir votre recevabilité et passer à l’étape suivante : la rédaction du livret 2 (VAE).

1 – Bien choisir son diplôme


Assez basique. Et pourtant, cette recherche et cette réflexion relèvent souvent du détail dans votre projet professionnel de démarrer une VAE.

Bien avant la rédaction, il convient de sélectionner le bon diplôme.

Pour ce faire, et afin de vous aider dans cette sélection, voici ce que vous devez retenir :

  • Il vous faut réunir 1607h d’expériences en lien direct avec le diplôme visé
  • Votre activité présentée peut être salariée ou non-salariée (indépendant, stages, bénévolat…)
  • Plusieurs expériences effectuées dans différentes entreprises sont cumulables pour arriver à ces 1607 heures

Consultez le Registre Nationale des Certifications Professionnelles pour obtenir le référentiel du diplôme visé et le comparer ainsi à votre expérience : https://www.francecompetences.fr/

Comment remplir sont livret 1

2 – Qu’est ce que le dossier de recevabilité (livret 1)


Le livret 1 est un dossier que vous devez compléter. C’est à travers cet élément que vous candidatez auprès de l’organisme certificateur et que vous motivez votre souhait de valider tel ou tel diplôme par la voie de la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience).

On l’appelle aussi « dossier de recevabilité ». C’est sur cette base que l’organisme certificateur vous délivrera ensuite un avis de recevabilité. Vous devez donc présenter les expériences les plus pertinentes et en lien avec le diplôme visé pour convaincre le certificateur, et apporter en complément les preuves de cette expérience (bulletins de salaire, certificat de travail, attestation employeur complétée, attestation de bénévolat, certificat de stages…)

Comment compléter livret 1

3 – Comment obtenir le dossier de recevabilité (livret 1)


Il y a plusieurs façons d’obtenir ce document.

Que souhaitez-vous valider ?

En fonction de votre situation, voici les contacts utiles :

  • Pour les diplômes d’Etat de l’Education Nationale  : contactez le DAVA (Dispositif Académique de la Validation des Acquis) de votre région. Le site FRANCE VAE reste une référence pour rechercher votre diplôme et obtenir ensuite les différents contacts et liens
  • L’ASP : gère pour partie certains diplômes du domaine social (hors DEES, DEME et DECESF gérés par le DAVA) et les diplômes du domaine sanitaire
  • Pour les diplômes universitaires : contactez la cellule de formation continue de l’université en charge du diplôme. Elle vous remettra le dossier de recevabilité et vous expliquera les étapes de la VAE et l’organisation de votre jury. Je vous recommande également en amont de contacter l’enseignant responsable du diplôme pour échanger avec lui et obtenir un premier éclairage sur cette certification et les attendus
  • Titres professionnels et les CQP (Certificats de Qualifications Professionnelles) : Tout dépend de l’organisme certificateur en charge de ce titre ou certificat. Vous trouverez leurs coordonnées sur la fiche du RNCP.

4 – La rédaction de votre dossier de recevabilité (livret 1)


Avant le travail d’écriture, c’est d’abord un recensement que vous devez mener sur :

  • Votre parcours et vos expériences
  • Vos activités les plus pertinentes
  • En les classant par ancienneté et en privilégiant les plus récentes
  • En y associant une durée de travail (35h max par semaine selon le code du travail, 151h/mois et 1607h/an)

Ce travail préparatoire vous aidera à compléter le tableau d’expériences figurant dans votre livret 1.

L’idée est de parvenir à effectuer des grands pôles de compétences qui sauront convaincre l’organisme certificateur de vos compétences, en lien avec le diplôme visé.

Je vous recommande d’utiliser des fiches de postes disponibles et en lien avec votre métier, vous pouvez les trouver sur :

L’avantage d’utiliser ces fiches est multiple :

  • Accéder à une liste de compétences déjà définies (savoir-faire)
  • Disposer également d’une liste de qualités personnelles/comportementales à présenter en lien avec le poste visé (savoir-être)
  • Eviter les risques de hors-sujet

Cela va inévitablement vous aider à nourrir votre écrit et à retenir l’essentiel.

Comment rédiger livret 1

Une fois ce premier travail de réflexion mené, vous affinerez ensuite votre analyse en :

  • Précisant les actions menées à travers ces pôles de compétences
  • Travaillant sur vos motivations et votre engagement dans une démarche de VAE (projet associé)
  • Comparant ensuite votre écrit au référentiel du diplôme pour maximiser vos chances de réussite

Pour motiver votre projet, intéressez-vous au niveau de recrutement sur le poste que vous occupez actuellement si vous êtes salarié et mettez en avant cet élément s’il est à votre avantage bien évidemment.

5 – Combien de diplômes puis-je tenter de valider par VAE


Vous pouvez tenter d’obtenir trois diplômes par an, à condition de ne pas viser le même diplôme.

Cela peut permettre de maximiser vos chances d’obtenir une recevabilité, si votre expérience correspond à plusieurs diplômes et que vous hésitez.

C’est à vous de définir votre stratégie.

La VAE est une démarche qui demande un temps de travail personnel assez conséquent.

6 – Quelles sont les étapes après l’envoi du livret 1 durant une VAE


En fonction de l’organisme certificateur, il y a un délai d’attente.

Comptez en moyenne deux mois avant d’obtenir votre avis de recevabilité.

Il y a deux issues :

  • Vous êtes recevable : si vous visez un diplôme de l’Education Nationale, demandez à obtenir le livret 2 ou téléchargez-le sur le site du DAVA. Dans le cas où vous validez une licence ou un Master, demandez à obtenir le dossier de VAE à la cellule VAE. Votre écrit est à construire intégralement (plan, structure, développement, introduction et conclusion), à la différence des diplômes d’Etat où vous devez compléter un livret présentant des rubriques spécifiques, et suivre la chronologie du dossier
  • Vous n’êtes pas recevable : vous avez nécessairement reçu un motif à cette « non-recevabilité ». Prenez contact avec l’organisme pour comprendre ce refus. Ils peuvent également vous proposer d’autres diplômes, plus en lien avec votre expérience où vous éclairer sur les manques à combler dans votre expérience. Parfois, il peut également vous être conseillé de reprendre une formation initiale.

Il arrive parfois que l’organisme certificateur prenne contact avec vous, avant de vous rendre l’avis de recevabilité. Cela peut être pour lever certains doutes ou certaines interrogations présentes dans votre livret.

A noter également que l’absence de recevabilité dans un délais de deux mois vaut acceptation.

livret 1 étapes

7 – L’accompagnement dans une VAE : attention à votre choix !

En cas de recevabilité, réfléchissez ensuite à la possibilité de vous faire accompagner pour rédiger ce livret 2. Choisissez bien votre accompagnement ET votre accompagnateur. Cette rédaction prend plusieurs mois et appelle à une certaine méthodologie, analyse et réflexion.

En France, il existe beaucoup d’offres mais la qualité associée à ces offres laisse souvent les candidats mécontents, avec une mauvaise image de l’accompagnement. C’est d’ailleurs la deuxième cause d’abandon/échec d’une VAE mise en avant par les candidats eux-mêmes.

vae accompagnement attention

D’autre part, la moyenne de l’accompagnement en France est de 1 500 €, et ce coût est dissuasif.

Privilégiez les indépendants qui seront plus à votre écoute et impliqués dans votre démarche. Leurs tarifs sont par ailleurs souvent moins onéreux.

Enfin, envisagez plutôt un programme d’accompagnement à distance, qui vous explique la méthode attendue dans une démarche de VAE en fonction de votre diplôme, et l’analyse qu’elle demande.

Vous diviserez ainsi le coût de cet accompagnement par 4 ou 5.

8 – Quelle est la durée de l’avis de recevabilité reçu pour une VAE


Il dépend du diplôme visé et de l’organisme.

En règle générale, cet avis est valable entre un et trois ans. La date est précisée sur la notification reçue.

Conclusion et derniers conseils


Vous l’aurez compris, rédiger un livret 1 demande un minimum de travail et de préparation pour obtenir une recevabilité par l’organisme certificateur.

Ce travail de recherche et de sélection vous sera très utile pour la rédaction du livret 2. Vous pouvez tout à fait le rédiger en moins d’un mois, à raison d’1h de travail par semaine.

Garder un seul objectif en tête : comprendre et satisfaire au référentiel visé, c’est vous assurer une recevabilité et plus tard, une validation totale de votre diplôme.

Je vous souhaite une belle réussite dans votre démarche de VAE.

Alexandra

Articles complémentaires à consulter :

1 – Comment rédiger votre introduction dans le livret 2 (motivations)

2 – Guide pour compléter le livret 1

3 – Accompagnement VAE : le guide complet