Lors de votre démarche, vous pouvez faire le choix de prendre un accompagnement pour votre vae ou d’initier votre démarche de façon autonome. Il n’y a pas de bonne solution, il y a juste une solution qui vous correspond et qui vous aidera à réussir votre démarche et valider votre certification. C’est l’objectif de ce guide : vous apporter un éclairage sur ce qu’il existe en termes d’accompagnement vae et tout ce qu’il est préférable de savoir avant de vous lancer. Je vous présente :

  • Les solutions d’accompagnements existantes
  • Les financements possibles selon votre situation
  • Les choses à savoir avant de sélectionner un accompagnement

Accompagnement vae : définition


Dans une démarche de VAE, l’accompagnement est là pour vous guider tout au long de votre parcours. Vous pouvez y souscrire avant de compléter le livret 1 (dossier de recevabilité), ou après avoir obtenu votre recevabilité dès le démarrage de livret 2.

Il vous est possible également de réaliser l’écriture de ce dossier seul et réserver un accompagnement uniquement pour la préparation de votre oral.

Vous l’aurez compris : c’est bien de votre besoin qu’il faut partir avant de sélectionner une offre d’accompagnement. L’accompagnateur n’est pas là pour faire le travail de rédaction à votre place, il vous offrira en revanche :

  • Une méthodologie pour construire votre écrit
  • Des conseils pour questionner votre pratique professionnelle
  • Des outils pour avancer tout au long de votre démarche

En complément, vous pouvez bénéficier d’une relecture de votre écrit si vous avez intégré cette demande à votre offre d’accompagnement.

En termes de prestations, il existe beaucoup de choses aujourd’hui en France et il peut être difficile de se repérer. Je vous propose donc une synthèse des offres existantes.

Solutions d’accompagnement existantes pour votre vae

Nous distinguerons deux types d’offres :

  • Les organismes de formations : ce sont des structures qui vous proposent une offre d’accompagnement avec un capital de temps alloué (10,15,20h…) appelé « accompagnement conventionné », et qui vous affectent une ou plusieurs personnes salariées de leur groupe pour vous accompagner. L’offre peut être composée d’entretien individuel, d’atelier collectif, d’e-learning, tout dépend de ce que propose l’organisme. L’avantage est que vous pouvez utiliser votre Compte Personnel de Formation (CPF). L’inconvénient est que les tarifs sont assez élevés : en moyenne, un accompagnement coûte 1500 € au candidat à la VAE. L’accompagnement peut parfois également être impersonnel, selon la personne qui vous est affectée.
  • Les indépendants : vous êtes sur le site d’une personne indépendante. J’accompagne les personnes initiant une démarche de VAE, ou tout autre projet professionnel (formation, entretien….). Les indépendants peuvent proposer un capital temps également sous forme « d’accompagnement conventionné » : 10, 15, 20h… pour vous aider durant votre démarche de VAE. Sauf s’ils sont reconnus organisme de formation et datadocké, ce qui change sensiblement leur tarif (à la hausse), ils ne pourront pas vous proposer le Compte Personnel de Formation comme moyen de règlement, mais leur prestation est moins coûteuse, et souvent plus engagée. Les indépendants ont choisi leur métier, construit leur offre et proposent une pédagogie réfléchie. C’est une vocation et cela se ressent dans la qualité de leurs accompagnements. C’est en tout cas de cette façon que je perçois mon métier que j’occupe à 100 % : avec passion. Evidemment, que ce soit pour les organismes de formation ou pour les indépendants, il y a des bonnes prestations et des mauvaises… Il y a aussi des indépendants cumulant les prestations d’accompagnement à un autre emploi salarié.

Dans les deux cas, les accompagnements peuvent s’effectuer en présentiel si l’organisme se trouve près de votre domicile ou à distance. Encore une fois il n’y a pas de solutions, mais uniquement des solutions qui vous correspondent.

L’un vous fera gagner du temps car il vous évitera des trajets et sera disponible dès que vous l’êtes également, l’autre vous demandera des déplacements sur votre temps personnel pour vous rendre aux rendez-vous fixés, mais vous permettra d’échanger avec votre accompagnateur en face à face. A vous de voir ce que vous préférez.

Précisions :

En tant qu’accompagnatrice, je ne pratique pas l’accompagnement sous forme « d’heures allouées », et je tiens ici à vous apporter un premier éclairage sur cette pratique. Il faut savoir que pour une démarche de VAE : l’analyse, la prise de recul avec sa pratique professionnelle, et l’écriture du dossier de VAE, répondent toujours à la même méthodologie. Je considère donc, et c’est un point de vue personnel, qu’il n’y a aucun avantage pour le candidat à lui fournir un capital temps pour répéter la même chose, si ce n’est justifier de tarifs plus élevés. J’ai donc proposé une offre différente, de qualité, mais avec un tarif sensiblement moins élevé. Ce n’est pas l’objet de cet article et vous pourrez consulter ces programmes par la suite si vous le souhaitez.

Accompagnement vae : tarifs


Là encore, il y a de tout sur le marché.

Je le disais en moyenne, comptez 1 500 € au minimum pour un organisme de formation. Les tarifs s’envolent parfois jusqu’à 2 000 ou 3 000 €.

Les indépendants ont un tarif, en règle générale, de 25% à 80 % moins élevés, selon leur offre. C’est à vous de sélectionner celle qui vous correspond, et dont la méthodologie trouvera écho avec votre besoin et votre fonctionnement. L’accompagnement doit s’y adapter, et non l’inverse.

comment financer accompagnement vae

Accompagnement vae : les financements et aides disponibles


Fort heureusement, des moyens existent, selon votre situation personnelle et professionnelle pour financer votre accompagnement de VAE en France.

C’est ce que je vais vous présenter dans cette partie. Nous identifierons ensemble les aides disponibles pour vous.

Vous êtes salariés 

Il y a deux possibilités. Si la démarche est à :

  • votre initiative : vous pouvez financer l’accompagnement via votre Compte Personnel de Formation, via une aide régionale (renseignez-vous auprès de votre région), par autofinancement, ou via un prêt étudiant auprès de votre banque. Vous pouvez également demander, via votre employeur, à votre OPCA de prendre en charge vos frais liés à la VAE. Enfin, le Conseil En Evolution Professionnelle (CEP) peut également vous aider dans cette démarche et identifier avec vous des financements possibles. N’hésitez pas à les contacter.
  • l’initiative de votre employeur : vos frais d’inscriptions (facultatifs et aléatoires selon l’organisme certificateur) à la VAE ainsi que les frais d’accompagnements liés à votre démarche sont intégralement pris en charge par l’employeur

Vous êtes bénéficiaire d’un contrat aidé

Plusieurs possibilités de financement sont disponibles pour vous :

  • demande d’aide à l’insertion professionnelle
  • contribution de l’état
  • si vous travaillez au sein d’une collectivité ou établissement public : financement par le CNFPT

Si votre contrat est de type CUI/CUE, vous pouvez :

  • financer votre démarche avec votre Compte Personnel de Formation (CPF)
  • obtenir un financement employeur

Vous êtes intérimaire

Vous dépendez donc du Fonds d’Assurance de la Formation du Travail Temporaire (FAF.TT).

Contactez-les pour obtenir une aide dans votre démarche. Ils sont là pour vous aider.

Voici le lien vers leur site internet.

Vous êtes en recherche d’emploi

Quatre options s’offrent à vous. Vous pouvez obtenir une prise en charge par :

  • Pôle Emploi : contactez votre conseiller
  • La région : contactez le conseil régional
  • Votre CPF : si vous avez été salarié par le passé, vous pouvez utiliser les fonds présents sur votre CPF
  • Un autofinancement 

Vous êtes indépendant

Cela va dépendre de votre situation. Si vous êtes :

  • commerçant ou travailleur indépendant : contacter l’AGEFICE (Association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise) 
  • médecin libéral : prenez attache avec le FAF- PM (Fonds d’assurance formation de la profession médicale) 
  • membre d’une autre profession libérale : contactez le FIF-PL (Fonds interprofessionnel des professionnels libéraux
  • exploitant agricole : votre correspondant est VIVEA
  • ou exploitant de la pêche et des cultures marines et depuis le 1er avril 2019 : OCAPIAT. Le site de l’Agefos-PME donne toutes les informations nécessaires relatives à la formation professionnelle pour les professionnels de la branche.
  • artisan : vous devez vous adresser au FAFSEA

Sachez que depuis le 01/01/2018, vous disposez également d’un Compte Personnel de Formation (CPF) abondé annuellement.

Pour une activité pleine sur l’année, vous bénéficiez de 500 €.

En cas d’activité partielle, votre abondement sera proratisé.

Vous êtes intermittent du spectacle

Vous pouvez obtenir une prise en charge de l’AFDAS pour financer votre démarche de VAE pour une durée maximale de 24 heures, et pour les frais relatifs à :

  • l’examen du dossier de recevabilité
  • l’accompagnement pour la préparation de la VAE,
  • au passage devant le jury,
  • le salaire brut et les charges patronales (sur demande de l’employeur)
  • l’inscription universitaire

Retrouvez toutes les informations concernant cette aide ici.

Vous bénéficiez d’une reconnaissance pour un handicap

Vous disposez de quatre options :

  • Financer avec votre Compte Personnel de Formation
  • Obtenir une Aide complémentaire de l’AGEFIPH : voici le lien de leur site internet
  • Si vous êtes dans la fonction publique, vous disposez également d’une aide complémentaire du FIPHFP 

Vous êtes bénévoles ou volontaires

Deux options, vous pouvez contacter le :

  • Responsable ou du service en charge des ressources humaines de l’association, de la fondation, de l’organisation non gouvernementale à but non lucratif ou de l’organisme public où vous effectuez votre mission
  •  PRC (Centre de conseil de la VAE) de votre région qui pourra vous informer des différentes possibilités de financement de votre projet en fonction de votre situation

Vous êtes agent public

Là encore, tout dépend de l’origine de votre démarche. Si elle est à :

  • Votre initiative : utilisez votre CPF, un autofinancement ou aide régionale
  • L’initiative de l’administration avec votre accord : vous disposerez d’une prise en charge employeur et signerez une convention avec un organisme de formation

A noter également que pour le personnel de la fonction publique hospitalière :

Dans le cadre d’une demande de congé de VAE, les frais de préparation peuvent être pris en charge partiellement ou totalement par l’ANFH (Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier)

Pour aller plus loin et obtenir davantage d’informations, consultez cette vidéo que j’ai réalisée sur l’accompagnement.

3 choses à savoir avant de sélectionner votre accompagnement


Avant de songer à un quelconque accompagnement, voici ce que vous devez savoir.

Identifier votre besoin 

Vous n’avez pas nécessairement besoin d’un accompagnement sur toute votre démarche. Vous devez donc définir votre besoin selon les étapes de la VAE :

  • Le démarrage de VAE : vous avez besoin d’aide pour comprendre le référentiel de compétences et sélectionner les expériences pertinentes à développer dans votre livret
  • La rédaction de votre livret 2 : vous avez sélectionné vos expériences mais rencontrez des blocages dans l’écriture et l’analyse de votre expérience, dans la rédaction de votre livret 2
  • L’oral avec le jury : vous êtes à l’aise dans l’écriture et moins dans la prise de parole en public

Définir votre budget

Là encore, le nerf de la guerre sera le budget disponible pour votre VAE. Sachez qu’il existe des programmes dès 190 €. Il suffit juste de se tourner vers les bonnes personnes. Identifiez :

  • Vos sources de financement : en fonction de ce que nous avons vu précédemment
  • Le montant alloué : là encore, faites attention. Ce n’est pas parce que vous disposez de 1500 ou 2000 € sur votre compte personnel de formation qu’il faut les utiliser uniquement pour votre accompagnement. Vous avez mis 3 ou 4 ans à les cumuler. Ils peuvent être utilisés pour un financement d’une formation qui vous intéresse et que votre employeur n’acceptera pas de financer. Soyez donc stratégique.
  • Votre engagement : êtes-vous disciplinés pour effectuer votre démarche seule ? Savez-vous vous fixer des objectifs et des échéances dans votre démarche pour vous garantir une avancée ?

Avez-vous besoin d’être coaché/accompagné ? Prenez un temps pour qualifier votre engagement

Définir vos préférences :

  • En présentiel : rendez-vous physique sur votre temps personnel
  • A distance : programme d’accompagnement dans des espaces membres quand vous avez le temps et contacter votre accompagnateur au fil de votre avancée
  • En coaching : pas d’accompagnement mais réservez quelques heures pour avancer sans avoir forcément une méthodologie mais plutôt une étude et une aide

Pour résumer : bien choisir son accompagnement vae c’est…


Vous l’aurez compris, il y a beaucoup d’offres et quelques paramètres à prendre en compte. Néanmoins, la priorité reste vos besoins. Partez toujours de ce qui est bon pour vous. Ne payez que ce dont vous avez besoin, non ce qu’on essaye de vous vendre à tout prix.

Utilisez le questionnement vu précédemment et renseignez-vous sur les aides disponibles selon votre situation.

N’oubliez pas que vous pouvez également réaliser cette démarche seul.

Programmes d’accompagnement vae disponibles


Comme prévu, je vous joins un rapide descriptif de mes accompagnements :

  • Le Pack Complet Livret 2 : vous offrant un accompagnement durant toute la rédaction du livret 2
  • Préparer l’oral avec le jury : une aide à la préparation de votre oral avec le jury avec la trame de votre présentation personnelle, les questions les plus fréquemment posées par le jury et le travail préparatoire à mener sur votre livret 2 pour réussir ce dernier rendez-vous
  • Programme complet pour réussir votre vae : un accompagnement de à a z, dès la réception de votre avis de recevabilité, en passant par la sélection et la rédaction de votre expérience, jusqu’à la préparation de votre oral avec le jury

Voici le lien pour consulter tous ces programmes et accéder à une présentation détaillée ici.

Je vous souhaite une très belle démarche de VAE.

Alexandra

Articles complémentaires à consulter :

1 – Cinq raisons d’effectuer une vae

2 – Comment rédiger son livret 1 et obtenir une recevabilité

3 – Guide complet de votre Compte Personnel de Formation