Vous y êtes.

C’est le jour J : c’est votre heure.

Le jour de votre oral est (enfin !) arrivé.

Un des membres du jury vous fait entrer et signer la feuille d’émargement.

Chacun des membres se présente puis le jury vous laisse ensuite la parole pour assurer une rapide présentation personnelle.

Vous assurez comme un(e) chef.

Vous avez passé du temps à préparer cette présentation personnelle.

Vous avez répété, répété, et encore répété.

Vient ensuite le temps de l’échanges avec le jury et des questions-réponses.

Et là : le drame arrive.

Une question que vous n’aviez pas prévue.

Une question pour laquelle rien ne vous vient à l’esprit.

Une question qui fait monter votre stress et vous désarme…

Heureusement, vous aurez lu cet article avant et ce scénario n’arrivera pas, ou alors vous aurez une parade pour le contrer.

Comment faire quand on ne sait pas quoi répondre à une question lors de l’oral de VAE ?

vae oral

LA REPONSE EN UN ELEMENT


Illustrez par votre expérience tout simplement.

Mais attention : faites-le ponctuellement lorsque vous bloquez sur une question.

Et faites-le de manière professionnelle.

Voici un exemple pour vous aider et comprendre ce raisonnement.

Vous êtes Manager et visez un Master en Management.

Ce niveau suppose de disposer de connaissances hautement spécialisées, de maitriser certains concepts, qui favoriseront votre prise de décision dans vos fonctions.

L’une des questions qu’on peut vous poser est de définir ce qu’est le Management.

Et là, il y a deux écoles.

Certaines personnes réussiront à faire appel à leur souvenir et à leurs références en citant un auteur reconnu dans ce domaine. Le Management, c’est un :

« Ensemble de processus destinés à faire fonctionner un système compliqué comprenant des gens, et des technologies. »

John Kotter

Si vous appartenez à ces personnes : BRAVO.

On a tous une ou deux personnes dans notre entourage, qui connaissent sur le bout des doigts des citations, des concepts, des définitions …

Pour 99% des personnes, il leur sera impossible de citer pour chaque notion un auteur de manière précise.

Nous sommes lors d’un oral, le stress n’aide pas et votre esprit peut vous jouer des tours…

Dans ce cas précis, voici comment répondre tout de même à la question.

« La meilleure manière pour moi de répondre à cette question est de l’illustrer par mon expérience.

Dans mon quotidien, manager se traduit par deux grandes composantes :

  • Le management des activités (à personnaliser avec vos compétences et missions)
  • Le management des Ressources Humaines

Je fais en sorte d’expliquer la stratégie d’entreprise, de la décliner par des objectifs appropriés, et de mettre en place des actions pour les atteindre, en mobilisant mon équipe sur ces différents volets et en les accompagnant au quotidien. »

Cette réponse peut évidemment être complétée, personnalisée, modifiée…

Vous avez compris l’idée.

Si aucun mot ne vous vient, pensez à vos actions quotidiennes.

Comment incarnez-vous ce terme, ce concept, cette notion ?

Il demeure plus facile d’expliquer ce qu’on fait au quotidien que de vouloir poser des termes compliqués pour définir un concept.

UN AUTRE EXEMPLE

Prenons maintenant un autre exemple avec le métier d’éducateur.

Je sais que beaucoup d’éducateurs spécialisés, de moniteurs éducateurs, d’éducateurs de jeunes enfants lisent mes articles et guides.

Vous visez un DEEJE ou un DEES ?

Parfait : une des questions qui revient assez fréquemment est de différencier le partenariat du travail en réseau.

Vous ne savez pas comment répondre ?

Là encore, deux écoles.

Définir le partenariat. Il pourrait être présenté comme une :

« Coopération entre des personnes ou des institutions généralement différentes par leur nature et leurs activités. L’apport de contributions mutuelles différentes (financement, personnel…) permet de réaliser un projet commun. »

Commission de Terminologie et de Néologie du domaine social, Ministère de l’Emploi et de la Solidarité

Puis définir également le travail en réseau :

« Le travail en réseau consiste encore à s’appuyer sur le réseau primaire (leur famille, leurs voisins, leurs amis…), pour essayer de trouver collectivement une solution s’appuyant donc bien plus sur les ressources du milieu que sur l’intervention de « spécialistes ». Le réseau, c’est aussi la démarche qui favorise les échanges réciproques de savoirs entre usagers qui sont ainsi incités à se faire bénéficier mutuellement de leurs compétences réciproques. Mais, quelles que soient ses déclinaisons, la démarche de réseau s’appuie sur la même nécessité que ressentent des individus, à un moment donné, d’établir des échanges et des collaborations devant le constat que la résolution de leurs problèmes dépasse leur capacité isolée à y faire face seul. Il s’agit donc bien là d’une approche systémique et globale qui favorise l’appréhension de la complexité des interrelations humaines. »

Résumé du livre de Philippe Dumoulin et extrait de ce site source.

Là encore, peu de chance de vous rappeler de cette définition le jour de votre oral.

Dans ce cas précis, pensez à illustrer par votre expérience et répondez avec votre propre définition.

« La meilleure manière pour moi de répondre à cette question est de l’illustrer par mon expérience.

Dans mon quotidien, le travail en réseau se distingue du partenariat par telle ou telle chose.

Le partenariat fait par ailleurs l’objet d’une convention signée, sur laquelle chaque partenaire s’engage sur tel ou tel aspect, sur tel projet, sur telle durée, avec tel financement ou tel moyen mis à disposition… ».

Le travail en réseau, quant à lui, se différencie sur tel ou tel aspect… En effet, il m’arrive de faire appel à tel ou tel professionnel, dans le cadre d’un projet personnel individuel. Cette aide ponctuelle vise à… ».

Je vous laisse personnaliser ces réponses mais vous aurez, je le pense, compris l’idée.

DERNIER CONSEIL POUR RÉUSSIR VOTRE ORAL DE VAE


Vous l’aurez compris, il y a toujours une possibilité de rebondir dans un oral.

L’aspect « vivant » de ce moment avec le jury vous offre la chance de vous exprimer, d’aller plus loin sur certains sujets, de faire passer les messages que vous souhaitez, contrairement à votre livret 2 qui une fois rédigé ne peut plus être modifié.

Je vous recommande de bien préparer ce rendez-vous avec le jury et de ne pas considérer cela comme un simple point de détail dans votre démarche.

C’est une étape à part entière qui demande la même considération que le travail mené sur l’écriture de votre livret.

Vous pourrez, sans quoi, ruiner des mois de travail par une validation partielle voire une invalidation de votre démarche.

Je vous souhaite une belle préparation et espère que vous ferez partie des prochain(e)s diplômé(e)s !

Alexandra

Articles complémentaires susceptibles de vous intéresser :

1 – Préparer son oral avec le jury de VAE : le guide complet

2 – Comment réagir lors d’une mise en situation

3 – Comment gérer l’attente entre le dépôt du livret 2 et l’oral