Vous préparez votre oral avec un jury : VAE, concours, entretien d’embauche… ?

Sachez que ce jury ou les recruteurs peuvent, en plus de différentes questions posées, vous inviter à réaliser une mise en situation.

Si cela arrive, pas de panique. C’est un moyen comme un autre de tester votre expertise et vos aptitudes professionnelles, en situation d’exercice.

Comme pour chaque test, cela se prépare. Je vous propose dans cet article de :

  • Comprendre les objectifs de cette mise en situation
  • D’adopter les bons reflexes
  • Pour réussir cet exercice

Comment gérer une mise en situation ?

Si cela arrive, jouez le jeu.

A l’image des questions auxquelles vous venez de répondre, voici quelques conseils pour réussir cet exercice :

  • Répondez aux questions posées
  • Prenez le temps d’écouter jusqu’au bout : pour analyser la demande et le besoin du jury. S’il vous faut un temps de réflexion, prenez ce temps pour réfléchir et analyser la situation dans laquelle vous êtes. Cela démontrera deux choses : vous n’êtes pas une personne impulsive et vous mesurez l’importance de chaque situation avant d’apporter une réponse ou une solution (diagnostic)
  • Adoptez une attitude professionnelle : même si cet exercice arrive en fin d’échanges, conservez la même concentration qu’en début de votre entretien. Prêtez également attention à votre posture.
  • Gardez votre calme : voyez cet exercice comme le reflet de votre quotidien professionnel, ni plus ni moins.
  • Laissez-vous guider : parfois, le jury, au travers de questions, vous emmènent volontairement sur certains sujets pour vous questionner. Laissez-vous porter.

Pourquoi le jury effectue une mise en situation ?

J’ai résumé cette partie en sept thèmes . Voici ce que le jury tente de déceler à travers cette mise en situation :

  • Juger de votre capacité relationnelle : converser et communiquer avec l’autre
  • Jauger votre écoute : comprendre votre fonctionnement et apprécier votre attention
  • Mesurer votre gestion de « l’effet de surprise » : peu importe le métier que vous exercez, il y a toujours une part d’inconnue dans votre quotidien professionnel, on ne sait jamais ce qui peut arriver
  • Juger de votre capacité à analyser et à synthétiser ce qu’on vous demande 
  • Mesurer votre prise de décision : votre capacité à solutionner un problème lorsqu’il arrive
  • « Capter » votre authenticité, découverte grâce à la mise en situation
  • Capacité à discerner l’urgent de l’important

Comme tout exercice, ce rendez-vous se prépare pour être mené comme il se doit. Je vous souhaite donc une très belle préparation.

Alexandra

Articles complémentaires à consulter :

1 – Comment anticiper les questions du jury et y répondre

2 – Guide pour se présenter efficacement en 5 minutes

3 – Comment captiver votre auditoire et le convaincre ?