Le Livret 2 est une étape-clé de la VAE.

Il s’agit de la présentation détaillée de votre expérience professionnelle en lien avec le diplôme visé.

Au-delà de la description de votre expérience, une analyse et une prise de distance avec votre vécu sont attendues.

Pourquoi ?

Pour montrer que vous avez bien su conscientiser vos compétences,

Faire un pas de côté pour analyser votre expérience et votre vécu,

Et les faire passer au stade de la … connaissance.

C’est cette connaissance qui sera frappée d’un diplôme.

Voici une vérité :

Les candidats qui se contenteraient d’énumérer leur expérience, ou simplement de la développer, ne feront pas partie des futurs diplômés.

Vous devez évaluer votre prestation, tantôt la décrire, tantôt la développer, et tantôt l’analyser.

Un article ne serait pas assez long pour passer l’ensemble de ces techniques d’écriture en revue !

Je vais donc vous livrer 5 actions à mener, pour mettre toutes les chances de votre côté de réussir le développement de votre Livret 2.

Démarrons par la première chose : la base de l’ensemble de votre réflexion.


Avant de rédiger votre Livret 2, prenez le temps d’analyser les compétences exigées pour le diplôme visé.

Il y a un document extrêmement important pour cela à télécharger : le référentiel de certification.

Parcourez-le et identifiez les attentes en termes de savoirs, savoir-faire et savoir-être.

Vous saurez ainsi ce qu’on attend de vous, et pourrez être en mesure de proposer des situations professionnelles pertinentes.

Le référentiel de certification peut être construit de différentes manières :

  • Blocs de compétences
  • Domaines de compétences
  • Processus
  • Ou Unités d’enseignement

Passons maintenant à la deuxième action à mener.


Je l’évoquais précédemment : ne vous contentez pas d’une simple description de vos missions.

Mettez en avant ce qui vous distingue, les projets que vous avez menés, les responsabilités que vous avez prises.

Montrez en quoi votre expérience est unique et pertinente pour le diplôme visé.

Pourquoi avez-vous réalisé ces actions ?

Comment ?

Dans quel contexte ?

Avec quels outils/méthodologie ?

Dans quel but ?

En respectant quel process ?

A refaire, que feriez-vous différemment ?

Quelle approche guide votre action ?

Comment vous assurez-vous d’actualiser vos connaissances (veille professionnelle) ?


Illustrez vos compétences avec des exemples concrets de situations professionnelles que vous avez rencontrées.

Vous partez de votre expérience : et non d’une généralité ou d’une théorie.

Nous ne sommes pas à l’école.

C’est votre vie professionnelle qu’il convient de décortiquer.

Décrivez les problématiques, les actions que vous avez entreprises et les résultats obtenus.

Les exemples rendent votre Livret 2 plus vivant et crédible.

Le jury veut vous voir en situation d’actions, pour être ensuite en mesure de vous évaluer.


Organisez votre Livret 2 de manière logique et claire.

En d’autres termes, quelle que soit la trame imposée, construisez… un plan !

Utilisez des titres, des sous-titres et des paragraphes pour faciliter la lecture.

Un paragraphe : une thématique !

Assurez-vous que le jury puisse suivre votre argumentation sans difficulté.

Votre écrit doit, en conséquence, être fluide.

Proposez également des annexes pertinentes, en lien avec les situations professionnelles.

Facilitez la lecture de ces annexes, en les citant dans votre texte, et en invitant le jury à les parcourir, au fil de votre lecture.

Imaginez inviter un ami à diner chez vous…

Vous n’allez pas le laisser naviguer dans votre maison, sans « gérer » la soirée.

Vous allez la rythmer, en lui proposant une boisson pour démarrer, puis l’inviter à déguster l’entrée, le plat, et le dessert…

Vous avez pensé chaque détail en amont : la déco, la table, la musique…

Avec le jury, c’est la même chose : vous les invitez dans votre vie l’espace d’un instant.

Faites en sorte qu’il passe un bon moment.

Soyez guidant, du début à la fin.

Et donnez-leur envie de vous rencontrer le jour de l’oral,

Pour découvrir le professionnel qui se cache derrière cette réflexion !


La qualité rédactionnelle de votre Livret 2 est cruciale.

Utilisez un langage professionnel, mais évitez les termes trop techniques s’ils ne sont pas nécessaires.

Vulgarisez votre expertise.

Personne n’aime lire une notice technique !

ET…

Soyez vigilant à l’orthographe et à la grammaire.

Vous proposez un écrit professionnel.

On évitera donc les fautes : aujourd’hui plus d’excuses !

Vous avez 1 000 ressources à votre disposition.

Le correcteur de Word, ou des logiciels type Antidote.

La présentation visuelle du livret (mise en page, police, espacements) contribue également à une impression positive.

On évitera donc les « effets pavés », avec absence de plan, et de couleurs dans les titres…

Donnez envie d’être lu…

N’oubliez pas que le jury a aussi une vie professionnelle, des obligations…

Et que la lecture de votre écrit arrive en plus de ces journées chargées…


Si vous appliquez ces 5 conseils, je peux vous garantir que vous proposerez un écrit déjà bien au-dessus de la moyenne des livrets 2.

Pour le reste, et parce que j’ai à cœur de vous voir réussir,

Vous trouverez juste en dessous, d’autres ressources, pour aller plus loin sur chaque sujet.

Et devenir, je l’espère, le prochain diplômé !

Tous mes vœux de réussite.

Alexandra

Accompagnatrice VAE Certifiée

Articles complémentaires susceptibles de vous intéresser :