Pourquoi chercher à sortir du lot dans un livret 2 ?

Après tout, ce n’est pas un concours.

Il n’y a pas un nombre de places limitées !

Chacun peut réussir, si tant est qu’il réponde aux exigences du diplôme.

Oui, mais…

Beaucoup de diplômes sont organisés sous formes de sessions collectives,

Ce qui veut dire que votre jury reçoit plusieurs livrets 2 à évaluer, en même temps,

Et qu’entre un livret 2 bien écrit,

Et un livret 2 assommant, peu fluide et mal construit,

La comparaison est humaine, et se fait même parfois de façon inconsciente,

Et l’évaluation est indirectement impactée par ce flux d’écrits, de niveaux différents.

Vous arrivez aussi, en plus de journées bien chargées, pour votre jury,

Qui donne de son temps personnel pour le dispositif de VAE…

Comme vous avez dû cumuler fatigue, nuits courtes, et vie surbookée, pour rédiger votre écrit,

Le jury oscille lui aussi entre journée pro, vie perso, lecture et évaluation de votre écrit, et préparation de votre oral de VAE,

Tout ceci est à multiplier par le nombre de livrets reçus, à lire en un temps extrêmement court.

Cela fait du travail !

Vous comprenez donc le contexte dans lequel l’évaluation se déroule,

Et l’importance de produire un écrit, qui rendra agréable sa lecture par le jury.

Comment fait-on cela ?

Bonne question, et c’est le sujet de l’article de cette semaine.

Je vous livre mes sept techniques d’écriture, qui vous permettront de captiver et retenir l’attention de vos lecteurs !

1 – Commencez par déposer une petite bombe


Comprenez quelque chose d’original, qui interpellera votre jury, et vous fera sortir du lot.

Le but est de provoquer le « tiens, intéressant… », ou le « oh ! original, je ne voyais pas les choses de cette façon… ».

Et de surprendre votre jury par une réaction, qui peut être intellectuelle (questionnement), ou émotionnelle.

Utilisez une phrase intrigante, une anecdote intéressante, une question provocante ou une statistique surprenante pour susciter l’intérêt dès les premières lignes.

J’ai écrit un article complet sur ce sujet, et la manière d’introduire votre livret 2 avec des exemples, que vous retrouverez en suggestions, en bas de page.

Poursuivons.

2 – Créer une atmosphère immersive


C’est grâce à la présentation de votre environnement professionnel, que vous planterez ce décor.

Au-delà de votre action, le jury doit être en mesure de comprendre « l’ambiance ».

Dans laquelle s’est déroulée cette action :

  • Le décor
  • Les contraintes (règlementaires, légales, temporelles…)
  • Les moyens (financiers, logistiques, humains)
  • Les différents personnages de votre histoire
  • Les compétences mobilisées

C’est une première analyse que vous allez mener.

Utilisez des descriptions pour plonger vos lecteurs dans l’ambiance de votre récit.

Décrivez les lieux, les personnages qui joueront un rôle dans votre histoire (caractéristiques, problématiques) et la nature de vos relations (collègues, manager, clients, fournisseurs, usagers…).

Pensez également, pour chaque situation professionnelle, à démarrer par une phrase introductive, afin que le jury puisse comprendre la scène qu’il s’apprête à vivre, la visualiser, et ressentir l’ambiance générale.

3 – Raconter une histoire captivante


Les êtres humains sont naturellement attirés par les récits.

Depuis tout petit, bercés par les plus grands films et dessins animés de Disney,

On adore écouter des histoires.

Utilisez des éléments narratifs tels que des personnages, un conflit et un dénouement pour maintenir l’intérêt de vos lecteurs.

Ce sont les règles d’écriture d’un roman.

Dans le cadre d’une VAE, le conflit peut s’apparenter aux difficultés rencontrées, à vos épreuves, aux divers problèmes que vous saurez nous raconter, disséquer, en présentant la solution apportée.

Vous allez utiliser ici une tension narrative, afin qu’on s’accroche avec vous dans cette difficulté,

Et qu’on n’ait aucune envie de poser ce livret 2, pour aller faire autre chose.

Le but est de susciter la curiosité chez votre lecteur, et de déclencher le fameux :

« Roooooh, je veux savoir ce qui va se passer, comment ça va se terminer ? ».

« Incroyable : j’ai plein de questions à noter pour l’oral sur ce sujet. »

4 – Utiliser une voix authentique et personnelle


Soyez vous-même dans l’écriture !

Montrez votre personnalité et votre style.

Gardez évidemment un langage professionnel,

Mais permettez-vous certaines choses.

Provoquez le débat, insufflez la discussion et la réflexion.

Cela sera aussi la promesse d’un échange, lors de l’oral de VAE, des plus riches.

Et cela permettra à votre jury de se sentir davantage connecté à votre texte.

5 – Poser des questions rhétoriques


Introduisez aussi des questions qui incitent votre jury à réfléchir.

Ce questionnement peut être de différentes natures :

  • Une problématique, qui sera le fil conducteur de votre écrit
  • Une hypothèse identifiée dans le cadre d’une réflexion ponctuelle

Cela peut les encourager à s’investir mentalement dans le contenu,

Et à les questionner directement dans le cadre de leur fonction et leur pratique professionnelle…

Si vous atteignez cet objectif : chapeau cher candidat !

Vous êtes sur la route de la réussite, et de l’obtention de votre diplôme.

6 – Faire appel aux émotions


Évoquez des émotions telles que la joie, la tristesse, la surprise, la peur ou l’empathie.

Ce sont des éléments forts, qui rendent l’écriture très personnelle, et qui sont communicatifs.

  • Être heureux d’un résultat obtenu, lorsqu’on a développé toute la démarche et les sacrifices pour l’atteindre…

  • Être triste d’un évènement : j’ai pour souvenir un éducateur spécialisé qui a perdu un jeune de son IME, dont il avait la référence depuis plus de 5 ans, des suites d’une maladie : imaginez le choc ressenti après avoir lu l’accompagnement mené, la progression obtenue, les beaux résultats… pour arriver ensuite à ce dénouement. C’est un ascenseur émotionnel. J’ai été plus qu’émue de lire cela, et j’ai dû prendre un temps, avant de redémarrer ma lecture. Ce livret 2 m’a marquée.

Les membres de votre jury sont plus susceptibles de s’engager avec un texte, qui éveille leurs émotions.

Cela peut créer une connexion plus profonde et rendre votre contenu plus mémorable.

Cela peut aussi faire appel à leur propre expérience, à leurs souvenirs…

On a tous un passé.

Ce passé regorge de :

  • Difficultés
  • Complexes
  • Regrets
  • Réussites
  • Ou de souvenirs plus douloureux


 7 – Utiliser des éléments de suspense et de surprise


Le suspense et la surprise gardent les lecteurs curieux et les incitent à continuer leur lecture, pour découvrir ce qui va se passer ensuite.

Cela maintient l’engagement, une forme d’excitation et de curiosité.

Pour exemple, on peut retrouver un passage où vous vous apprêtez à livrer une analyse ou un rebondissement, de manière différée.

« Si j’avais imaginé que cette rencontre, pourtant anodine lors d’une réunion,

Serait à l’origine, quelques années plus tard, de la promotion obtenue,

Et du poste que j’occupe actuellement, je ne l’aurais pas cru…

Et pourtant, c’est précisément ce que je m’apprête à vous raconter, dans cette partie introductive.

Voici comment je suis devenue Responsable de Service ! »

Et pour conclure


Vous avez entre vos mains un ensemble d’outils puissant, pour créer des textes qui séduisent, intriguent et retiennent l’attention de votre jury.

Bien évidemment, gardez à l’esprit qu’il y a, avant la rédaction,

Un travail à mener sur l’analyse de votre référentiel de certification, pour comprendre l’attendu,

Et sur votre expérience, pour créer un bon scénario, avec des situations professionnelles pertinentes.

En commençant par une accroche intrigante, en cultivant une atmosphère immersive, et en racontant votre histoire tout en intégrant des émotions,

Vous assurez une connexion authentique avec vos lecteurs, avec votre empreinte.

Il n’y aura pas deux livrets 2 comme le vôtre, et c’est typiquement ce qu’on souhaite !

Quant aux questions rhétoriques, elles incitent à la réflexion, tandis que les éléments de suspense et de surprise maintiennent un niveau d’engagement élevé.

En combinant ces techniques, vous êtes assuré de proposer un livret 2 impactant,

Et d’emmener votre jury dans un voyage inoubliable, personnel, à travers vos mots.

Voilà le type d’écrit qu’on a envie de lire, lorsqu’on est jury !

Et voilà le genre de candidat qui sera, inévitablement, diplômé…

À vous de jouer.

Soyez à la hauteur.

Alexandra Sierra

Accompagnatrice VAE Certifiée

Articles Complémentaires Susceptibles de vous intéresser :

1 – 7 manières impactantes de démarrer votre livret 2 (et surprendre votre jury) 

2 – Comment bien raconter votre histoire dans un livret 2 ?

3 – L’importance cruciale de la réflexion et de l’analyse dans un livret 2