On ne va pas se mentir,

Des difficultés dans la rédaction de votre livret 2, vous allez en rencontrer… et pas qu’une !

Avec l’expérience que je détiens en Accompagnement VAE,

J’en ai listé 7, et je vous offre à chaque fois un conseil pour les dépasser.

L’idée de cet article est de vous donner quelques clés,

Pour poursuivre sereinement votre travail rédactionnel.

Voici les 7 difficultés que vous allez devoir surmonter durant votre VAE.

Difficulté n° 1 : Structurer votre dossier


Organiser les informations de manière cohérente et logique peut devenir une vraie galère,

Surtout si vous n’avez pas l’habitude de rédiger ce type d’écrit.

Ma solution : faites un plan simple au démarrage.

🖊️ Notez vos idées en vrac,

Puis entrez dans le détail en proposant deux à trois idées (sous parties).

Pour le moment, on ne rédige pas.

On note simplement ses idées.

Cela facilite grandement la réflexion et retire la pression.

Difficulté n° 2 : Formuler vos compétences


Exprimer clairement vos compétences,

Les mettre en valeur et les relier aux exigences du référentiel de certification peut être complexe…

On va donc démarrer autrement.

▶️ Lisez votre référentiel des compétences,

Notez vos idées au fil de votre relecture.

Et réfléchissez en parallèle à des idées de situations professionnelles qui vous mettraient en situations d’actions, pour illustrer ces compétences.

Écartez celles qui sont trop datées, ou occasionnelles.

Difficulté n° 3 : L’auto-évaluation


Comprenez par « auto-évaluation » : l’analyse attendue.

🔍 Évaluer objectivement vos compétences et vos expériences peut être un défi.

Certains candidats ont du mal à reconnaître la valeur de leurs réalisations et leur place dans l’entreprise.

Pourtant, une prise de recul est attendue.

Cela peut se faire de différentes manières.

Pour exemple :

• partir de vos résultats et les commenter
• livrer votre analyse avec un « et si c’était à refaire « …
• présenter le contexte de l’époque pour affiner votre approche et expliquer votre action

Difficulté n° 4 : L’utilisation du vocabulaire technique


Adapter son langage au jargon professionnel et technique propre à son domaine peut être compliqué,

Notamment lorsque vous n’êtes pas habitué à cette terminologie.

On fait souvent les choses sans mettre les « bons mots » derrière.

Mais vous devez passer ce cap, car vos compétences doivent aboutir à une connaissance avérée.

🎓 Et, c’est cette connaissance, qui sera frappée d’un diplôme.

Aidez-vous du référentiel des compétences : il détient les termes professionnels attendus.

Si vous ne les comprenez pas, recherchez une définition, mais ne restez pas dans l’ignorance.

Ou vous risquez un sacré hors sujet à l’arrivée !

Réutilisez ces termes professionnels dans votre écrit et incarnez-les par votre expérience.

Difficulté n° 5 – L’illustration des compétences


📄 Fournir des exemples concrets et pertinents de situations vécues peut être délicat.

Entre difficultés à choisir ou manque de documents pour attester de son expérience…

Bonjour la galère !

Ma solution : retenez uniquement des expériences récentes pour lesquelles vous disposez de documents, de suivis ou de mémos …

Vous vous simplifierez la vie.

Exit donc les expériences de 10 ans en arrière…

Difficultés n° 6 – Le respect des exigences


Respectez les consignes en matière de format, de longueur et de style, exigées par votre organisme certificateur.

📰 Cela implique de lire ces consignes en amont,

Pendant l’écriture, et après lors de la finalisation de votre écrit, afin de le contrôler.

Elles ne sont pas là pour rien, et constitueront aussi la base de votre évaluation.

Vous devez donc les comprendre et les appliquer à votre dossier de VAE.

Difficulté n° 7- La course contre-la-montre


Concilier la rédaction du dossier avec vos autres responsabilités professionnelles et personnelles peut être une source de stress et de pression.

C’est, honnêtement, la plus grosse difficulté, qui va vous challenger durant toute votre VAE.

Nombreux sont les candidats qui se laissent submerger et abandonnent, faute de temps.

⏲️ Si vous prenez l’habitude de travailler 1h chaque jour, sur votre VAE, je peux vous assurer que vous irez au bout de votre démarche.

❌ Si vous vous laissez balader par vos imprévus, urgences, responsabilités, et autres pépites que vous réserve la vie…

👋 Vous pouvez dire CIAO à votre diplôme.

Vous ne pourrez pas déposer votre écrit en temps et en heure.

Alors…

Maintenant que vous savez ce qui vous attend, vous avez un avantage sur les autres candidats.

Et vous vous DEVEZ d’utiliser cet avantage, au service de votre réussite !

Passez une belle journée !

Alexandra Sierra
Accompagnatrice VAE Certifiée

Articles complémentaires susceptibles de vous intéresser :

1 – Comment bien raconter VOTRE histoire dans un livret 2 (et devenir le prochain diplômé)

2 – L’importance cruciale de la réflexion et de l’analyse dans un livret 2 : Méthode

3 – Les 7 piliers à travailler pour proposer un livret 2 en béton