Le CV (Curriculum Vitae) est votre carte de visite. Qu’il soit joint à un dossier de demande de formation, de VAE (Validation des Acquis de l’Expérience), ou bien à une lettre de motivation pour décrocher un entretien, il doit être rédigé selon une méthodologie bien précise, être original, et accrocher le regard de la personne qui le lit.

C’est tout l’objet de cet article. Je vous y présente :

  • 10 règles concrètes à appliquer
  • Pour faire bonne impression
  • Et mettre en avant votre expertise

1 – UNE SEULE PAGE


Un CV = une page unique

Si vous n’appliquez pas cette règle, il y a de grande chance pour que votre recruteur ne voit pas une partie de votre parcours professionnel.

J’ai mené beaucoup d’entretiens de recrutements, le CV est là pour deux choses :

  • Compléter votre lettre de motivation (et pas l’inverse)
  • Juger de votre esprit de synthèse

Vous devez donc être en capacité de résumer votre parcours avec des compétences-clés.

D’autre part, n’accordez pas la même importance à une expérience de quatre mois qu’à une expérience d’un an.

En d’autres termes, vous devez diminuer cette partie sur votre CV, diminuer ne voulant pas dire effacer mais mettre en lumière l’important.

2 – UNE REGLE VISUELLE


Restez sur une base visuelle simple. On évitera donc :

  • Les paragraphes surlignés
  • Les mots en gras et en gros caractère
  • Les effets pavés

Seuls deux éléments peuvent échapper à cette règle : l’intitulé de votre fonction en haut de votre CV, puis les postes énoncés pour chaque partie de votre expérience professionnelle.

Conservez également une police d’écriture standard de type :

  • Arial ou Calibri
  • Taille 11 ou 12 maximum

Si votre CV est trop long et que vous accumulez un certain nombre d’expériences, vous pouvez descendre jusqu’à une taille 10 mais pas plus, pour préserver la lisibilité du document.

3 – ESPRIT DE SYNTHESE


Je le disais précédemment, votre CV doit donner envie d’être parcouru. Mettez-vous à la place du recruteur qui reçoit X CV par jour, il ne souhaite pas effectuer une énième fouille dans un document désorganisé, pour comprendre votre parcours.

Respectez donc ces quelques règles. Votre CV doit être :

  • Synthétique : quelques compétences-clés et un résumé pour chaque mission
  • Logique : respecter donc l’ordre chorologique de votre parcours
  • Organisé en sous-partie : une partie formation, une partie expériences, une partie loisirs…. Organisez votre pensée

Retenez une règle qui guidera votre rédaction : votre CV doit pouvoir se lire en 30 secondes

4 – PERSONNALISATION ET DIFFERENCIATION


La personnalisation.

Une photo pour un CV = une personne derrière un document.

La photo doit-être professionnelle.

On évitera donc :

Photo à éviter pour votre CV

Et on priviligiera plutôt :

Exemple photo idéal pour CV

Soyez sensible à la qualité de la photo chargée sur votre CV.

D’autre part et comme dans chaque domaine, aujourd’hui la concurrence est partout. Pourquoi certaines personnes arrivent encore à percer ou obtenir ce qu’elle souhaite ?

Réponse : la différenciation.

Ce sont les deux idées que vous devez retenir : personnalisation et différenciation. Vous allez proposer un produit/un service (votre talent), à un client (le recruteur), pour assouvir un besoin (exercer une fonction dans l’entreprise où il y a un manque/intégrer une formation pour devenir le professionnel de demain).

L’objectif est le même, le besoin assouvi est le même, mais la réponse apportée à votre client pour assouvir son besoin doit être originale, différente, jamais vue.

Pourquoi la musique de Clara Luciani cartonne : parce qu’elle fait quelque chose de différent agréable à écouter qui change des autres musiques.

Pourquoi Netflix est côté aujourd’hui plus de 500 dollars en Bourse alors que de 2005 à 2014, il peinait à atteindre les 60 dollars : il a su offrir une offre complète et innovante sous forme d’abonnement qui n’existait pas encore sur le marché, alors même que les films, séries, émissions sont diffusés gratuitement sur nos chaînes ou Internet.

Je pourrais vous citer encore mille exemples de cet ordre, mais je pense que vous avez saisi l’idée.

Pourquoi une entreprise devrait vous embaucher vous plutôt qu’une autre personne ?

Pourquoi un jury devrait vous accepter vous dans une formation plutôt qu’un autre candidat ?

Pourquoi un jury devrait valider votre diplôme après avoir lu votre dossier ?

5 – Quel est votre objectif ?


Présenter rapidement en haut de votre CV votre projet professionnel, ou une phrase qui résume qui vous êtes et vos valeurs. L’idée est de comprendre en une phrase :

  • Quelle personne vous êtes/ Quel professionnel vous êtes
  • Où vous voulez-aller
  • Et comment

Je vous recommande également d’adapter votre objectif au poste visé ou projet pour lequel vous soumettez votre candidature.

Vous devez déclencher chez votre recruteur le sentiment d’avoir trouvé LA personne. Auprès d’un jury, il vous faudra les convaincre de voir en vous un professionnel compétent de plus dans leur branche d’activité.

6 – La singularisation


Vous n’êtes pas une personne de plus recherchant un travail ou souhaitant accéder à un concours…

Vous êtes VOUS : unique, avec une palette de compétences et d’idées à offrir. C’est comme ça que vous devez présenter les choses. Votre recruteur doit avoir l’impression de faire une meilleure affaire que vous en vous sélectionnant. Je vous recommande donc de :

  • Présenter trois atouts qui vous résument
  • Rendre vos compétences-clés visuelles
  • Vous assurer de combler 85 à 90% des attentes du recruteur

Pour rendre vos compétences visuelles, vous pouvez utiliser en bas de page de votre CV ce type de graphique :

Compétences CV

7 – Des témoignages en votre faveur


Lorsque vous achetez un produit, quel réflexe avez-vous ? Celui de consulter les avis clients des personnes ayant déjà eu accès au produit ?

Considérez vos références présentes sur votre CV comme des avis clients.

Si vous le pouvez, apportez donc une référence après la présentation de vos missions, accompagnée d’un nom, fonction, puis d’un numéro de téléphone/mail, où joindre la personne. Si vous démarrez sur le marché de l’emploi, joignez le nom (avec son accord) d’un professeur, ou d’un employeur chez qui vous avez pu effectuer un stage.

Votre recruteur sera libre de contacter ce référent ou non, mais cela vise surtout à le :

  • Rassurer : vous n’avez rien à cacher et rester en bons termes avec vos précédents employeurs
  • Sécuriser et le mettre en confiance
  • Lui laisser le choix de confirmer les informations données et d’en creuser certains aspects

C’est d’autre part, et contrairement à ce qu’on peut penser, assez rare de trouver ces informations sur un CV. Les personnes ont tendance à attendre qu’on leur demande cette information.

8 – Des résultats concrets


Que vous soyez dans le commerce, le management, le social, le paramédical, l’informatique, vous avez forcément des résultats chiffrés à proposer pour synthétiser une expérience. Là encore, on trouve trop peu aujourd’hui cette donnée et elle permet pourtant de rapidement cerner vos réussites et vos actions.

Ainsi, si vous êtes :

  • Manager : précisez vos résultats et les améliorations opérationnelles obtenues (+20% de taux de satisfaction client, – 50% de réclamations + nombres associés)
  • Educateur : exposez-le ou les bénéfice(s) d’un partenariat conclu, l’apport de connaissances sur un sujet, la réussite d’un enfant que vous suivez (résultats scolaires…), l’amélioration d’un process interne (bénéfices…)

A vous de personnaliser ces réussites avec votre expérience et votre parcours.

9 – Le format de votre CV

UN CV EN PDF par pitié !

Vous pouvez travailler sur word, mais la version finale doit être enregistrée puis envoyée sous format PDF.

Vous allez éliminer les problèmes de version à l’ouverture de votre document, selon le type de version dont dispose votre recruteur.

D’autre part, il est assez désagréable pour un recruteur de voir toutes les marges et autres marques du travail que vous avez réalisé pour la mise en page de votre document.

Pensez également à mettre un lien vers vos réseaux professionnels : Linkedin, Viadéo… Et soignez sur ces réseaux votre page de présentation et votre photo.

Comment mettre un CV au format PDF ?

C’est très simple :

  • Travaillez votre CV sur format Word
  • Enregistrez le une première fois sous ce format sur votre PC
  • Cliquez sur l’onglet « Fichier » puis « Enregistrer sous » et « Parcourir »
  • Sélectionner le dossier dans lequel vous souhaitez enregistrer le CV sur votre poste de travail
  • Et avant d’enregistrer, sélectionner juste en dessous du nom de votre fichier « Type »
  • Vous accéder à un menu déroulant
  • Sélectionner « PDF » puis enregistrer
  • Votre document s’enregistre au format PDF

Astuce : pensez à installer sur votre poste Adobe Reader. Voici un lien pour télécharger la version gratuite.

10 – Modifier votre CV

Chaque poste sur lequel vous allez postuler, ou chaque formation/diplôme est différente. En ce sens, vous devez adapter votre CV et veiller à insister sur certaines missions en fonction du public visé par votre candidature.

Retravaillez votre CV avant chaque envoi vous donne la certitude :

  • De coller au maximum à la recherche d’un interlocuteur
  • D’adapter votre offre au besoin
  • De comprendre les attendus de la demande pour mettre en valeur ensuite vos compétences

Et n’oubliez pas pour une candidature à une offre d’emploi, de stages, d’alternance : LE CV ACCOMPAGNE la lettre de motivation, et non l’inverse.

Vous devez donc travailler également ce document autant que votre CV.

CONCLUSION

Vous connaissez désormais les 10 règles d’or à appliquer à votre CV pour capter l’attention de votre interlocuteur.

Cependant, savez-vous rédiger une lettre de motivation ?

Connaissez-vous les 100 questions les plus fréquemment posées en entretien ?

Etes-vous à l’aise pour répondre aux questions sur :

  • vos motivations
  • les compétences professionnelles attendues
  • la différence entre savoir et savoir-faire
  • les sujets sensibles
  • les sujets « pièges »
  • votre rémunération (sans rougir ni la revoir à la baisse)

Si vous avez répondu non à une de ces questions, la suite de cet article devrait vous intéresser.

Bonne rédaction.

Alexandra

Vous pouvez maintenant accéder à un échantillon de CV prêt à l’emploi et de lettres de motivation, et obtenir les 100 questions les plus posées en entretien et 100 réponses prêtes à l’emploi :

Articles complémentaires :

1Le pouvoir du choix

2 –  10 idées à développer dans votre dossier de VAE

3 –  Comment convaincre un jury lors d’un oral