Dans cet article, je vous donne des conseils pour optimiser votre temps dans une démarche de VAE, limiter sa durée et concentrer vos actions pour aller à l’essentiel.

Pourquoi chercher à gagner du temps dans votre VAE


La VAE vient en complément d’une vie déjà bien remplie.

Nous allons chercher ici à rentabiliser les actions sur votre dossier et à optimiser votre temps de travail au maximum.

Vous pourrez ainsi bien avancer avec des sessions de travail de deux heures par semaine.

Evidemment, si vous avez plus de temps à accorder à cette démarche, vous avancerez beaucoup plus vite. Mais nous garderons comme base de travail : 2h/semaine.

Dictez votre pensée


Lors de votre démarche, les idées ne viendront pas nécessairement lorsque vous serez devant votre feuille ou votre ordinateur. Elles peuvent venir lors d’une journée de travail, lors de l’exécution d’une tâche ou d’une mission. Pour ne pas perdre ces idées qui s’avèrent si précieuses, pensez à les noter.

Il y a plusieurs méthodes selon vos préférences et vos habitudes.

Vous pouvez tout simplement acheter un cahier ou un bloc-note que vous prendrez avec vous tous les jours, et sur lequel vous noterez vos idées. L’inconvénient de cette méthode et que vous devrez ensuite réécrire vos notes sur un support informatique. Nous n’allons donc pas retenir cette idée puisque nous cherchons à gagner du temps.

Il existe des applications qui vous permettent de dicter votre pensée, et qui vous envoient ensuite tout cela par mail.

Une fois rentré chez vous, vous n’avez plus qu’à faire un copier-coller de vos notes dans votre dossier.

Cela n’a l’air de rien comme ça, mais ayant personnellement utilisé cette méthode, je peux vous garantir que j’ai avancé en partie grâce à cela.

Si vous détenez un IPHONE/PC MAC :

  • Dragon dictation : à télécharger ici

Si vous détenez un android :

La prise en main de ces logiciels est assez facile.

Générez de nouvelles idées


Il arrive que lors de votre rédaction du livret 2, vous peinez à trouver de nouvelles idées.

Puis, vient le blocage de l’écriture et là : panique.

Cela veut tout simplement dire qu’il est temps de faire une pause dans votre écriture et que votre esprit a soif d’apprendre de nouvelles choses.  Je vais donc vous présenter plusieurs idées pour lever ces blocages et vous permettre d’avancer de nouveau.

Rendez-vous sur Google

Personne n’a le réflexe d’utiliser ce moteur de recherche comme arbre à idées et pourtant, il est utilisé par les plus grands rois du Marketing.

L’idée est de rentrer un mot-clé : ce peut-être votre domaine d’activités, ou votre mission.

J’ai pris ici l’exemple du métier d’éducateur, où j’ai associé : éducateur et mission.

Voici le résultat :

Avec deux mots clés, j’ai trois pistes sur lesquelles travailler :

  • Le rôle de l’éducateur
  • Les qualités (savoir-être)
  • Les compétences (savoir-faire)

Et si vous souhaitez affiner, vous pouvez ensuite reprendre les résultats de votre recherche comme mots-clés, et ainsi de suite… Vous avez compris l’idée.

Faites-le autant de fois que nécessaire et noter ce qui vous intéresse.

Attention à ne pas recopier les données : cela s’appelle du plagiat et ce sera immédiatement sanctionner par votre organisme certificateur (jury).

Votre dossier de VAE est, en effet, scanné et l’organisme obtient un % de plagiat. Je tiens à vous rassurer, il est impossible d’obtenir un % égal à 0, tout simplement parce que vous allez nécessairement citer des textes de lois, des références littéraires, des normes…

Mais ici, on cherche à être inspiré, et non à recopier une idée. Ne retenez donc que les mots-clés et construisez-vous-même votre propre raisonnement.

Soyez attentif à l’actualité de votre environnement

L’actualité peut permettre d’orienter votre dossier d’une certaine façon et de poser des questions, d’ouvrir le débat, en partant de votre expérience.

Restez donc attentif aux changements liés à votre activité. Ce peut-être :

  • Une réforme de votre métier à venir
  • Une modification d’une loi qui impactera votre domaine d’activité
  • La fusion de votre entreprise
  • ….

Pour gagner du temps, privilégiez les radios.

Sélectionner des références de qualité

Si vous me suivez depuis un temps, je le répète souvent, la VAE c’est une expérience :

  • Qu’on décrit
  • Puis qu’on analyse
  • Pour enfin la conceptualiser
  • Et apporter une référence littéraire pour soutenir notre pensée

Pour autant, lire peut vous prendre du temps.

Je vous recommande de privilégier :

  • Les livres audio : vous pourrez ainsi les écouter lors de vos trajets ou de vos séances de sport
  • Les podcasts : il y en a de plus en plus et sur de nombreux sujets, l’avantage est similaire au livre audio
  • Les conférences sur Youtube : vous n’imaginez pas le nombre d’auteurs qui donnent des conférences retransmises sur Youtube et qui vous résument en une heure un livre. Sans la regarder et à l’image des podcasts ou des audio, vous pouvez les écouter lors de votre pause déjeuner ou de votre temps de transport…

Fixez une heure de création

Je vous recommande de fixer une plage horaire minimum de deux heures pour travailler sur votre projet d’écriture.

En dessous de ce temps, vous avez à peine le temps de vous concentrer et de reprendre le fil conducteur de vos idées que vous devez déjà arrêter.

Il y a plusieurs solutions pour dégager 2h de temps dans une journée et cela dépend évidemment de votre situation personnelle et professionnelle.

Vous levez plus tôt une fois par semaine est une solution. Oui je sais : la fatigue, les enfants, les transports…

J’ai vécu également ça durant ma démarche de VAE et il est évident qu’elle s’ajoute à des journées déjà bien chargées.

Pour autant, c’est seulement une fois par semaine.

Si cela n’est pas envisageable, utilisez le samedi ou le dimanche pour planifier ces deux heures de travail. Travailler peu mais de manière intensive sera beaucoup plus productif que passer la journée sur votre dossier.

Assurez-vous de ne pas être dérangé durant votre travail d’écriture et de réflexion sur ce créneau.

Selon votre énergie en fin de journée et votre créativité, vous pouvez également penser à travailler le soir et décaler l’heure du coucher de deux heures.

Installez cette habitude

Une fois que vous avez sélectionné le moment qui vous convient le mieux : faîtes en une habitude/une routine.

On dit qu’une habitude met entre 21 et 30 jours à s’installer. Tant que ce rendez-vous ne devient pas un automatisme, ne le changez pas et ne l’annulez pas. C’est votre seule garantie d’avancer.

La VAE est avant tout une discipline et une motivation personnelle. Personne ne va vous obliger à prendre ce temps ou à respecter vos engagements. Néanmoins, personne ne va vous offrir non plus votre diplôme sans effort. A vous de savoir ce que vous souhaitez.

Je vous recommande également ce livre, qui m’a beaucoup apporté personnellement. Il vous aidera à remettre de l’ordre dans votre vie là ou vous en avez besoin et à adopter de bonnes habitudes, petit à petit. C’est en changeant une chose chaque jour qu’on parvient ensuite à faire de grandes choses et à obtenir les résultats visés.

Négociez avec votre employeur

Lorsqu’on pense négociation, on pense « argent ».

Le financement de l’accompagnement de la VAE est une chose, mais la denrée rare de cette démarche (et de la vie en générale), c’est bien le temps.

Dans ce contexte, vous pouvez expliquer votre démarche à votre employeur si vous ne l’avez pas informé jusque-là, et lui demander de condenser votre semaine de travail de 5 jours sur 4,5 jours par exemple.

Si votre employeur a refusé le financement de votre démarche, il sera sans doute plus à même de répondre favorablement à cette demande. Votre travail reste égal, cependant vous avez une après-midi libérée chaque semaine pour travailler sur votre dossier de VAE.

Deux jours par mois, sans prendre sur votre temps personnel. Si vous réussissez à côté de ça à vous libérer une matinée ou une après-midi de travail le week-end : c’est 8 jours par mois passés sur votre VAE. Autant dire que vous avancerez rapidement et vous resterez motivé.

Evidemment, si dans votre travail, vous avez des moments creux, utilisez-les pour avancer sur l’écriture de votre dossier ou pour lire et synthétiser vos lectures.

Ne travaillez pas à domicile

Si vous le pouvez évidemment, travaillez en extérieur.

Il y a plusieurs endroits où vous pouvez vous installer :

  • Les bibliothèques : personne ne se rend plus dans ces lieux et pourtant, vous y trouverez en plus du calme, des livres pour avancer et référencer votre dossier
  • Les bibliothèques universitaires : si vous entamez une licence ou un master par VAE, vous y avez accès gratuitement. Dans le cas contraire, les bibliothèques universitaires proposent un abonnement qui n’est pas excessif pour une année, et qui vous donne accès là encore à des espaces de travail, des livres pour avancer à niveau académique, et des ressources en ligne consultables depuis chez vous ou votre travail
  • Privilégiez un accompagnement qui vous propose ces références : c’est précisément ce que j’offre avec mon programme d’accompagnement, en plus de toute la méthodologie et l’aide à la rédaction que vous y trouverez. Vous disposez d’un accès en ligne à des livres, des documents et des cours à télécharger gratuitement selon votre métier et domaine d’activités. Vous n’avez aucun frais supplémentaire lié à l’achat de livre durant votre démarche.

Conclusion

Vous savez maintenant comment optimiser votre temps dans votre démarche pour gagner en efficacité et avancer.

J’aurais évidemment pu vous soumettre l’idée de refuser certaines sorties ou dîners avec vos amis. Mais je considère que vous avez besoin aussi de vous évader pour penser à autre chose que votre diplôme. Vous pouvez aussi utiliser ces moments comme une récompense. Une partie de dossier rédigée = une sortie au cinéma. Un livre lu = un restaurant…

Un dernier conseil avant de vous quitter. Lorsque vous sortez : ne culpabilisez pas. Vous avez aussi besoin de vous évader, de vous aérer, pour réussir votre VAE. Profitez au maximum de ces moments de break.

Je vous souhaite une belle réussite dans votre démarche. Profitez de ce temps pour vous, pour vous connaître, pour vous comprendre. Faîtes des choix par envie, plus que par habitude.

C’est la clé d’une vie réussie : autant dans le domaine professionnel que personnel.

Belle réussite.

Article complémentaire à consulter :

1 – Guide sur la rédaction du livret 2

2 – Guide complet sur le dispositif de la VAE

3 – 5 habitudes à développer pour réussir votre VAE